Fonctionnement

L’association des « Restos du Cœur » de Meurthe-et-Moselle est autonome juridiquement et financièrement.jpo.JPG

Elle signe un contrat d’agrément avec l’Association Nationale.

Elle est dirigée par un Conseil d’Administration de 20 membres élus en Assemblée Générale.

Ce Conseil d’Administration élit 10 membres du bureau dont le président.

Le bureau est composé :

  • du président ;
  • du secrétaire départemental ;
  • du trésorier ;
  • du responsable des approvisionnements ;
  • du responsable du suivi des centres.
©J.P. Ksiazek / AFP

©J.P. Ksiazek / AFP

L’entrepôt départemental est situé à Vandoeuvre. Ce sont 1000 tonnes de denrées diverses qui y transitent chaque année. On y retrouve toutes les activités liées à la logistique et la gestion des stocks.

Le siège, également situé à Vandoeuvre, anime et coordonne l’activité des 37 points de distribution.

Ce sont près de 900 bénévoles qui œuvrent dans tout le département pour aider les personnes en difficulté.

Les bénévoles apportent une réponse appropriée aux difficultés spécifiques des familles par :

  • un accueil inconditionnel ;
  • une aide alimentaire sous condition de ressources ;
  • une aide administrative ;
  • une aide à la personne pour faciliter le lien social (coiffure, vestiaire, aide aux devoirs, etc.).

21000 bénéficiaires accueillis lors de la 33ème Campagne (2017/2018)

Article de l’Est Républicain du 12/11/18

Lors de la campagne 2017-2018, les Restos du cœur Meurthe-et-Moselle ont accueilli 20 886 personnes, dont 526 bébés, et distribué l’équivalent d’un million et demi de repas. Mais les bénéficiaires ne viennent plus uniquement chercher de quoi manger, si l’on en croit le vécu des bénévoles : en dehors des dons de vêtements chauds pour l’hiver, de plus en plus de personnes en difficulté viennent à la recherche de soutien dans leurs démarches administratives. « Obtenir son RSA, c’est devenu un parcours du combattant. Pourtant ces allocations, on y a droit, on ne les fraude pas, mais c’est de plus en plus difficile de les obtenir. »

Les bénévoles sont donc en contact avec les assistantes sociales de la région, et essaient de rediriger les bénéficiaires vers d’autres associations spécialisées dans ces démarches.

L’impôt à la source modère la générosité des donateurs

Les changements de règles de la fiscalité inquiètent les Français depuis quelques mois.

Cette anxiété se transmet en ce moment aux associations locales et nationales,

qui craignent une baisse des dons.

Pourtant, 66  % c’est la part de votre don à un organisme d’intérêt général ou d’utilité publique qui sera déduite de vos impôts sur le revenu (et même 75 % du don à un organisme d’aide aux personnes en difficulté, s’il est inférieur à 536 €)

 

 

 

 

DOSSIER : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Les Restos du Cœur de Meurthe-et-Moselle, à la recherche de bénévoles pour la campagne d’hiver

Mardi 30 octobre 2018 à 17:47Par Isabelle BaudrillerFrance Bleu Sud Lorraine

Avant le coup d’envoi de leur 34e campagne d’hiver, les Restos du Cœur de Meurthe-et-Moselle lancent un appel pour trouver de nouveaux bénévoles. Ils sont actuellement 900 dans le département pour 37 points d’accueil et de distribution.

Hubert, Denis et Françoise, bénévoles au centre des Restos du Plateau de Haye à Nancy

© Radio France – Isabelle Baudriller

NANCY « Le cœur des Restos, c’est vous ! » C’est ainsi que les Restos du Cœur de Meurthe-et-Moselle lancent un appel aux bonnes volontés prêtes à venir les rejoindre pour la nouvelle campagne d’hiver qui s’ouvre à la fin du mois de novembre. L’association de Coluche peut déjà compter sur 900 bénévoles dans le département, répartis entre ses 37 points d’accueil et de distribution et l’entrepôt de Vandœuvre-lès-Nancy. 

Jean-Pierre Oriol, au siège des Restos du Cœur 54,

à Vandœuvre-lès-Nancy © Radio France – Isabelle Baudriller

 

Mais les Restos ont encore besoin de volontaires. Ils recherchent des personnes disponibles au moins une demi-journée par semaine pour l’accueil, la distribution, la logistique ou des tâches administratives. « Vu l’intensité d’ouverture de nos centres, nous sommes obligés de doubler les postes pour tenir le coup. Car c’est une grande fatigue », confie Jean-Pierre Oriol, président des Restos de Meurthe-et-Moselle. « Nous ouvrons vers 8h-8h30 et nous fermons vers 16h30-17h. Nous constituons des binômes de bénévoles pour que l’un puisse remplacer l’autre et ainsi avoir une continuité dans le service. » 

Patience et bonne humeur

A Nancy, aux Restos du Plateau de Haye (centre Bonnevay), ils sont une trentaine de bénévoles. Les bonnes volontés sont les bienvenues« On n’est pas tout jeunes », explique Françoise Colin, responsable du centre. Quelles qualités faut-il pour devenir bénévoles ? « De la patience, de la bonne humeur et aimer les gens », répond Mireille, bénévole depuis 15 ans. « Ça me donne même de l’émotion », poursuit-elle, « je me dis qu’on est là pour eux. » 

Donner mais aussi recevoir, souligne Françoise : 

Quand tu donnes, il y a toujours quelque chose en retour. Des gens quelquefois me font des coucous ou me disent « je suis content de te voir », ça c’est énorme. C’est une très belle chose ! » – Françoise

Les Restos du Cœur ne se cantonnent pas à la distribution de repas. Les bénévoles proposent aussi des séances de cuisine, de couture, d’alphabétisation ou un accompagnement dans les démarches administratives. En Meurthe-et-Moselle, ils soutiennent et aident 20 000 personnes. 

  • Si vous souhaitez rejoindre les Restos du Cœur 54 : 03 83 55 50 50 ou ad54.siege@restosducoeur.org

Nos centres >

< Présentation

%d blogueurs aiment cette page :