A nos côtés toute l’année !

Logo-Restos-Coeur

TOMBLAINE

100 kg de denrées pour les Restos du cœur

Pour participer à la 4e  édition du tournoi de futsal au profit des Restos du cœur, il fallait apporter des denrées destinées aux Restos du cœur. Encore un succès à mettre à l’actif du Gsat.

Logo-Restos-Coeur

 LAXOU

10.000 € aux Restos du cœur

Le groupe PLF, présent essentiellement en Lorraine, et qui représente les enseignes de restaurants Les Moulins bleus et 100 Patates apporte, depuis 2015, son soutien aux Restos du cœur. La première opération avait consisté à offrir un repas de Noël à une centaine de bénéficiaires des Restos du cœur.

Cette année, c’est sous la forme d’un chèque que s’est matérialisée l’aide apportée au mouvement caritatif lancé par Coluche. Le groupe a demandé à ses dix restaurants – ils sont 11 désormais – de reverser 100 % des bénéfices des ventes du dessert de Noël – une verrine aux pommes et poires caramélisées – aux Restos du cœur. Cela a permis de dégager la somme globale de 10.000 € qui a été remise, dernièrement, au siège du groupe PLF à Jussy, en Moselle, à René Oury, président de l’association les Restos du cœur.

Une belle opération de solidarité. (ER du 24 mars 2018)

Logo-Restos-Coeur

SERANVILLE

Théâtre et cause humanitaire

Associer culture, détente et solidarité, l’association Seranville s’amuse s’y est lancée il y a quelques années en proposant une soirée par an consacrée au théâtre à visée humanitaire.

C’est dans ce contexte que vendredi 16 mars à la salle communale à 20 h 30, elle a invité « Le petit théâtre de Vecoux » pour une soirée uniquement au profit des Restos du cœur de Lunéville.

L’an dernier, 200 kg de denrées alimentaires non périssables ont été recueillies en guise de droit d’entrée au spectacle. Une formule qui sera reconduite ce vendredi.

Mis en scène par Christian Louis et Amandine Bahlin pour « Flagrant délire » de Jean-Pierre Martinez, les « Jeunes pouss » vont offrir l’occasion d’une intrigue au cours de laquelle humour et enquête s’entremêlent. Auparavant, « Les P’tiots ne sont pas prêts » de Jean-Claude Tisserand, s’amusera des codes de l’univers théâtral. (ER du 17 mars 2018)

Générosité et tonicité théâtrale

 A l’entrée de la salle communale, les spectateurs de la soirée théâtre, proposée par l’association Seranville s’amuse, étaient reçus par les représentants des organisateurs et des Restos du cœur. Le plus souvent, un lourd sac en main, c’est son droit d’entrée que portait le public sous la forme de denrées non périssables.

Les caisses se sont vite remplies avec pas moins de 187 kg offerts généreusement pour des repas destinés à la saison estivale. Un geste salué par François Milenkovic au nom de l’association chère à Coluche.

La générosité se poursuivait sur la scène avec les jeunes du théâtre de Vecoux. Du dynamisme à revendre dès l’entrée devant les projecteurs du groupe des 7-12 ans. Une envie de jouer, à tous les sens du terme, en tournant en dérision les petits travers du théâtre. Avec un peu plus d’expérience, leurs aînés de 12-17 ans ont mis la barre encore plus haut sans renier l’enthousiasme de ceux qui vont rapidement postuler pour les rejoindre. Le public a apprécié.

 

Logo-Restos-Coeur

PULNOY

Les collégiens ont du coeur

Dans le cadre du « Parcours citoyen », les élèves de 4e 4 du collège Edmond-de-Goncourt ont organisé, avec leur professeur d’anglais Mme  Abdulahu, une collecte pour les Restos du cœur. Cette action de solidarité qui a duré une semaine s’intitulait « Generous Week ».

Les responsables des Restos se sont rendus au collège pour récupérer la collecte : un trésor de 122 kg, essentiellement composé de denrées alimentaires non périssables et de produits d’hygiène. Un beau geste solidarité de tous les jeunes du collège !

Logo-Restos-Coeur

 

Logo-Restos-Coeur

XEUILLEY

Les ados œuvrent pour les restos du cœur

Les animateurs jeunesse de la Com’com Moselle et Madon ont organisé, dès le début des vacances scolaires, une collecte de denrées alimentaires avec les ados qui fréquentent les accueils jeunes. Une collecte destinée à l’antenne des restos du cœur de Pont-Saint-Vincent. Cette démarche fut bien accueillie par les habitants et 3 grands sacs de produits alimentaires et hygiène ont été collectés dans la salle de la mairie. Le groupe d’ados profite aussi d’animations spéciales vacances avec jeux et sorties. (ER du 2 mars 2018)

Logo-Restos-Coeur


FAVIERES

Les petits soldats de Coluche !

Solidaires et fiers de l’être les écoliers et leurs maîtres et maîtresses, qui en 2 semaines, en faisant appel à la générosité des parents, ont rassemblé, pour les Restos du cœur, plus de 100 kg de denrées alimentaires et produits d’hygiène. Si la coordination a été assurée par la classe des moyens-grands d’Alexandra Picard, c’est toute l’école qui a participé. Ce qui avait de quoi réjouir Lionel Vidale co-responsable de la collecte et de la présentation des Restos du cœur dans les écoles de Meurthe-et-Moselle. « Dans toutes les écoles tient-il à préciser, de la maternelle au supérieur, et bien dans l’air du temps avec la diffusion du concert des Enfoirés le 11 mars, sur TF1 ». (ER du 01/03/18)

Logo-Restos-Coeur

TOUL 

214 kg collectés pour les Restos

Si les Restos du Cœur reçoivent cycliquement des coups de pouce, l’école de la Sainte-Famille fait partie des donateurs réguliers. La classe de CM2 vient d’acheminer le poids record de 214 kg de dons jusqu’au local de l’association.

ça fourmille drôlement dans les casemates des Restos du Cœur ! Ce n’est pas l’heure de la distribution, mais celle du don.

Ce matin-là, les 25 élèves de CM2 d’Aurélie Nouet, la directrice de l’école de la Sainte-Famille remettent, avec l’aide de six parents, le fruit de la collecte annuelle réalisée dans l’établissement au profit de l’association. « C’est un rituel au moment du Carême », souligne la maîtresse. « La solidarité est un thème beaucoup abordé dans les classes ». Pots pour bébés, boîtes de cassoulets, paquets de pâtes… s’amoncellent sur la table, sous les yeux des bénévoles qui les rangeront au départ des écoliers. Tout ce petit monde se tient bien serré dans la salle centrale du local des Restos prêté par la mairie.

Pour leur troisième collecte du genre, les familles des 176 élèves de la Sainte-Famille, de la maternelle jusqu’au CM2, ont fait don de 214 kg de denrées non périssables et autres produits d’hygiène. Contre 171 kg l’an passé. A cela s’ajoutent des sacs remplis de vêtements, jouets et doudous.

Des dons de ce genre, « ça va, ça vient », confie le responsable Christian Leclerc. « Dans les écoles, c’est fonction des intervenants. Si certains partent, ça s’arrête. »

Nous ne devrions plus exister !

Pour que la sortie soit en même temps pédagogique, l’homme prend la parole pour explique l’utilité de l’association aux élèves.

« En ce moment, nous aidons 230 familles, soit 544 personnes, dont 23 enfants de moins de 18 mois. Nos bénéficiaires sont de Toul intra-muros jusqu’à la limite des Vosges. » Et pour remettre les pendules à l’heure, il glisse : « Les Restos pallient les carences de l’État. Nous ne devrions plus exister ! » Christian Leclerc cite notamment les habitants de plus en plus soutenus comme les femmes seules et les seniors percevant de petites retraites. Il ajoute aussi qu’« il n’y a pas de migrant », et lorsqu’il y en a, « ce sont des gens très bien ». Haussant les épaules, il reprend : « De toute façon, on ne fait aucune différence entre les gens ; peu importe la couleur de leur peau, leurs opinions religieuses ou politiques. Nous sommes une vingtaine de bénévoles et lorsqu’on nous demande pourquoi on fait ça, on répond que nous aimons ça. On veut rendre service ! » Le discours semble trouver écho : un silence religieux règne sous la voûte du plafond, sous le regard protecteur du portrait de Coluche qui surplombe la scène, les bras croisés.

Les 9 et 10 mars, collecte des Restos du Cœur à l’hypermarché Cora.

Diaporama photos sur http://www.estrepublicain.fr

ça fourmille drôlement dans les casemates des Restos du Cœur ! Ce n’est pas l’heure de la distribution, mais celle du don.

Ce matin-là, les 25 élèves de CM2 d’Aurélie Nouet, la directrice de l’école de la Sainte-Famille remettent, avec l’aide de six parents, le fruit de la collecte annuelle réalisée dans l’établissement au profit de l’association. « C’est un rituel au moment du Carême », souligne la maîtresse. « La solidarité est un thème beaucoup abordé dans les classes ». Pots pour bébés, boîtes de cassoulets, paquets de pâtes… s’amoncellent sur la table, sous les yeux des bénévoles qui les rangeront au départ des écoliers. Tout ce petit monde se tient bien serré dans la salle centrale du local des Restos prêté par la mairie.

Pour leur troisième collecte du genre, les familles des 176 élèves de la Sainte-Famille, de la maternelle jusqu’au CM2, ont fait don de 214 kg de denrées non périssables et autres produits d’hygiène. Contre 171 kg l’an passé. A cela s’ajoutent des sacs remplis de vêtements, jouets et doudous.

Des dons de ce genre, « ça va, ça vient », confie le responsable Christian Leclerc. « Dans les écoles, c’est fonction des intervenants. Si certains partent, ça s’arrête. »

Nous ne devrions plus exister !

Pour que la sortie soit en même temps pédagogique, l’homme prend la parole pour explique l’utilité de l’association aux élèves.

« En ce moment, nous aidons 230 familles, soit 544 personnes, dont 23 enfants de moins de 18 mois. Nos bénéficiaires sont de Toul intra-muros jusqu’à la limite des Vosges. » Et pour remettre les pendules à l’heure, il glisse : « Les Restos pallient les carences de l’État. Nous ne devrions plus exister ! » Christian Leclerc cite notamment les habitants de plus en plus soutenus comme les femmes seules et les seniors percevant de petites retraites. Il ajoute aussi qu’« il n’y a pas de migrant », et lorsqu’il y en a, « ce sont des gens très bien ». Haussant les épaules, il reprend : « De toute façon, on ne fait aucune différence entre les gens ; peu importe la couleur de leur peau, leurs opinions religieuses ou politiques. Nous sommes une vingtaine de bénévoles et lorsqu’on nous demande pourquoi on fait ça, on répond que nous aimons ça. On veut rendre service ! » Le discours semble trouver écho : un silence religieux règne sous la voûte du plafond, sous le regard protecteur du portrait de Coluche qui surplombe la scène, les bras croisés.

Les 9 et 10 mars, collecte des Restos du Cœur à l’hypermarché Cora.

Diaporama photos sur http://www.estrepublicain.fr

 

Logo-Restos-Coeur

BAYON

Les écoliers collectent pour les Restos du cœur

Le projet d’école se déclinant autour de la citoyenneté à l’école maternelle Françoise-Dolto, les enseignants ont travaillé avec leurs élèves sur le vivre ensemble et sur la solidarité dès le plus jeune âge.

 

Aussi les petits écoliers ont rapporté de chez eux des denrées alimentaires avant de les apporter aux Restos du cœur de Bayon dont le local est situé en face de l’école.

Accompagnés des enseignantes et des Atsem, les jeunes élèves des deux classes de maternelle, âgés de 3 à 6 ans, ont été accueillis par Anne-Marie, les bénévoles et quelques bénéficiaires. La présidente, Anne-Marie, les a

remercié « pour vos cadeaux qui seront donnés à des papas et mamans dans le besoin ». Après avoir déposé leurs dons dans des caisses, ils ont visité les locaux aménagés comme un magasin, scrutant avec curiosité le contenant des frigos et congélateurs, tout comme les produits sur les étagères. (ER 18fév18)

Un petit goûter préparé par les bénévoles a ré

compensé la solidarité des enfants.

Logo-Restos-Coeur

Blénod-les Pont-à-Mousson

https://twitter.com/muriel_huin/status/962964678291832832

 

Logo-Restos-Coeur

LANEUVEVILLE-DEVANT-NANCY

Rien que pour les Restos du cœur

La 22e édition de la soirée des variétés au profit des Restos du cœur a mobilisé de nombreuses associations de la commune. Le rendez-vous est devenu incontournable.

Le spectacle a commencé cette année, par l’école de danse africaine. Les petits ont ouvert le spectacle suivi des 5 à 8 ans avant de laisser la place à la boxe éducative avec une démonstration des jeunes de 7 à 12 ans.

Retour sur scène de la danse africaine avec les 9-10 ans puis le qi-gong. l’animatrice a demandé aux enfants présents dans la salle de monter sur scène.

Après l’entracte, Matthieu Toamain, animateur de la soirée, redonnait rendez-vous aux « Blacks Paillettes », un groupe de jeunes musiciens issus de l’école de musique de la MJC pour un moment musicale très rythmé avec 5 jeunes talents pour finir avec « Africa’s Teen’s » et les adultes de la danse africaine.

Une soirée organisée avec d’autres associations comme l’amicale des retraités qui a installé la salle, la MJC qui tenait la buvette, l’association Ailes et le judo-club qui collectaient les dons et les triaient. Il ne faut pas oublier l’aide précieuse de la ville pour la mise à disposition de la salle et de la logistique.

La soirée s’est terminée par le chant des restos entonné par tous les artistes et le public.

Logo-Restos-Coeur

CEINTREY

DES DENRÉES POUR LES RESTOS DU CŒUR

L’Animation rurale de Ceintrey-Voinémont avec son président Jean-Paul Robert, a organisé une collecte alimentaire au profit des Restos du Cœur, samedi, dans la salle des associations. Actuellement, 49 familles qui représentent 128 personnes sont inscrites au centre d’Haroué (contre 47 familles, soit 125 personnes en 2017). Le centre rural d’Haroué permet une distribution alimentaire mais aussi une aide administrative et favorise l’accès en centre de vacances à des enfants. En partenariat avec l’association Familles rurales, le centre a signé une convention « transport solidaire », facilitant ainsi les déplacements des habitants du Saintois.

Logo-Restos-Coeur

SAINT-MAX

Le SMBC solidaire des Restos du Cœur

L’entraide est une valeur forte du club de basket. A Noël, Florian Clier a mis en place une action au bénéfice d’une association. L’idée est de créer un calendrier de l’Avent inversé : les participants mettent un article par jour dans un carton, vêtements, produits de toilettes, couches… Les bénévoles des Restos sont venus chercher les colis lors de l’entraînement des U15. (ER du 23/01/18)

Logo-Restos-Coeur

 

Logo-Restos-Coeur

NANCY

SOLIDARITÉ : Généreux lycéens de Poincaré

En décembre, vingt lycéens du CVL, conseil de la vie lycéenne, se sont mobilisés pour une grande et belle cause.

Une collecte de nourriture au profit des Restos du cœur a été organisée au sein de l’établissement, très tôt chaque matin et au self pour récupérer divers desserts.

Jeudi 21 décembre 2017, la remise officielle de plus de 830 kg de denrées a été effectuée dans la cour Chanzy ; les lycéens prenant un immense plaisir à charger le camion des restos. (ER du 26 décembre 2017)

Logo-Restos-Coeur

VÉZELISE

Les écoliers de Marie-Marvingt se mobilisent pour les Restos du Cœur

 

« Et si, sur le principe du calendrier de l’Avent, c’était non pas nous les enfants qui recevions un présent, mais les familles dans le besoin ? » Telle était l’idée lancée par les classes de CE1, CE2 et d’Ulis de l’école primaire Marie-Marvingt. L’initiative a porté ses fruits puisque, durant ce mois de décembre, toute l’école s’est prise au jeu de la générosité. Ainsi Lionel Vidale, membre de l’association des Restos du Cœur d’Haroué et des environs, a pu prendre possession de plusieurs cartons et sacs remplis des dons apportés par les enfants. Ces présents qui ont été remis aux bénéficiaires des Restos pour qu’ils vivent « un Noël plus juste ! ». (ER du 26 décembre 2017)

Logo-Restos-Coeur

BRIN-SUR-SEILLE

La générosité des plus jeunes

La collecte du cœur

« Quelle générosité, je n’ai jamais vu ça… » François Milenkovic, le chargé de communication des Resto du Cœur 54, a remercié avec beaucoup d’émotion les 102 jeunes écoliers, qui, des petits de la maternelle aux CP, ont collecté alimentation, vêtements, jouets et peluches. Les enfants ont chanté la célèbre chanson des Restos du Cœur avant de, tous, proposer leur aide pour transporter « les cadeaux dans la camionnette du monsieur des restos ». (Marguerite Leclère Est Républicain).

La semaine précédente

Le bénévole des Restos du Coeur est venu à l’école pour parler de l’action des Restos du Coeur. Naturellement, le diaporama de présentation et les commentaires ont été adaptés à ce jeune auditoire. Que faire pour aider les plus pauvres : les enfants ont trouvé la solution, oralement d’abord, et en agissant ensuite. Un grand merci à l’équipe d’éducation et aux parents qui ont apporté une montagne de jouets, mais aussi des vêtements et des denrées alimentaires.

C’est la gorge serrée que le bénévole présent a écouté les enfants lui chanter la chanson des Restos : récompense ultime pour un bénévole ! (Fm-RDC54)

Logo-Restos-Coeur

CHENEVIERES

Les écoliers de CP et CE1 se sont transformés en bénévoles des Restos durant le mois de décembre !

Au lieu de puiser des friandises dans le calendrier de l’avent, ils apportaient, à tour de rôle et quotidiennement, des denrées alimentaires dans le but de les offrir aux Restos du Coeur. Leurs professeurs, Nadine MALGRAS et Stéphane CHMIDLIN, sont également très heureux de cette collecte et de l’engouement de leurs élèves.

Se sont deux gros cartons qu’est venu chercher François, bénévole. Pour remercier les enfants, il leurs a parlé de l’association des Restos du Coeur : la misère, la précarité mais aussi les donateurs, le Enfoirés qui aident considérablement les plus pauvres d’entre nous. Pourtant, ces élèves très jeunes, connaissent la signification de générosité et solidarité… Un grand merci aux parents !

Logo-Restos-Coeur

BACCARAT

Un enfant un jouet

Instaurée par le District Meurthe-et-Moselle de football, la journée « Un jouet, un enfant » s’est déroulée au Pôle sportif Josette-Renaux sous la responsabilité du Sporting club : « Depuis 10 ans, nous conduisons cette opération en partenariat avec les Restos du cœur de Nancy », explique Marc Leroy, président du club. Le principe est simple : chaque enfant participant se présente avec un jouet qu’il offre par solidarité, tel Maé, 8 ans : « J’ai choisi de donner un équipement de golf. »

Ouvert aux enfants de 6 à 9 ans, le challenge a été relevé par 12 clubs de foot du Lunévillois, constituant ainsi, au final, trente équipes de sept enfants. « Cette journée est aussi faite pour expliquer la démarche caritative, sensibiliser à la solidarité. »

Ce seront près de 150 jouets récoltés qui seront répartis entre 4 instances : Restos du cœur, Banque alimentaire, Croix-Rouge et CCAS. (ER du 20 décembre 2017)

Logo-Restos-Coeur

SAULXURES-LÈS-NANCY

Des footballeurs au grand cœur

Le week-end dernier, le club de foot de Saulxures avait mis à disposition ses installations pour deux journées placées sous le signe de la solidarité à travers la journée de Noël proposée par le district Meurthe-et-Moselle de Football. Plus de 40 équipes U7 le samedi et 12 équipes U9 le dimanche ont participé à des rencontres futsal sur des petits matches de 8 à 10 minutes. Les quelque 230 joueurs avaient pour mission de rapporter des jouets neufs ou d’occasion pour l’association des Restos du Cœur. Les dirigeants de la section football et son club des supporters les Bleuxulrois ont œuvré durant tout le week-end pour que ces deux journées soient une réussite tant au niveau sportif qu’au niveau caritatif. Prochain tournoi en salle du club samedi 13 janvier réservé aux vétérans et le dimanche 14 janvier pour les U13.

Logo-Restos-Coeur

ÉCROUVES

Les jeunes footeux solidaires  

Le District Sud 54 (foot), en partenariat avec le club foot FCE, les Restos du Cœur et la ville d’Ecrouves, ont organisé l’opération « Un Enfant, un Joueur, un Jouet », au gymnase Robinot.

Tous les débutants (U6-7-8-9) étaient invités à faire une bonne action en apportant un jouet neuf ou occasion (en très bon état). Ceux-ci ont été pris en charge en fin de journée par les Restos du Cœur et seront distribués à des enfants nécessiteux.

Sous la houlette de Mimoun Adrayni, du FCE, responsable pour cette action, le matin, après le dépôt de leur jouet, les débutants (U6-7) ont disputé quelques matchs en salle et, l’après-midi, ils ont laissé la place aux débutants (U8-9). Pas moins de 150 joueurs solidaires (5-8 ans) sont venus de clubs du Toulois et de villes de banlieues de Nancy/Neuves-Maisons.

Le matin, les coups d’envoi des matchs ont été donnés par deux parrains, Isabelle Guillaumé et Christian Melin, tous deux élus adjoints d’Ecrouves. Le soir, les enfants ont reçu la visite du maire, Roger Sillaire, de Saint-Nicolas et de son compère le père Fouettard. Devant cette belle action, pas de coup de trique en vue… les enfants ont reçu des friandises. (ER du 19 décembre 2017)

Logo-Restos-Coeur

CHANTEHEUX

Footeux et généreux

La générosité n’est pas un vain mot pour les jeunes footeux de 6 à 9 ans qui ont participé à la « journée de Noël », à la salle polyvalente.

A l’initiative du district de Meurthe-et-Moselle de football et organisée par l’Amicale de Chanteheux, cette journée avait pour objectif de soutenir les Restos du cœur en demandant aux jeunes participants d’apporter un jouet tout en s’adonnant à leur sport préféré. Vingt-sept équipes de 5 joueurs, soit 135 enfants, qui ont quasiment tous apporté un jouet. Une belle collecte qui a satisfait les dirigeants de l’Amicale de foot. Plus d’une centaine de jouets seront donc remis la semaine prochaine aux Restos du cœur. Ils seront distribués aux enfants déshérités du Lunévillois.

Logo-Restos-Coeur

TOMBLAINE

Pyramide de denrées pour les Restos

Générosité des étudiants d’ICN Business School qui ont remis la somme de 500 € aux Restos du cœur. Ces futurs managers responsables sont soucieux des grands enjeux sociétaux d’aujourd’hui et de demain.

Les étudiants d’ICN Business School du Master « Distribution, e-commerce et management des grands comptes », dirigé par Michel Makiela, avaient participé, entre janvier et avril 2017, au challenge « Auchan Retail France ». Avec, pour objectif, d’appliquer les connaissances acquises sur la distribution à une vraie problématique et se confronter aux réalités de la grande distribution.

Sylvie Catala, directrice Auchan de Tomblaine, leur a proposé de réfléchir à « comment faire du magasin le référent en matière de snacking sur la zone de chalandise ».

Constituée de Manon Paire, Marine Molière, Charles-Maxence Petitjean, Jean-Baptiste Barthelemy et Pierre Gaillard, l’équipe ICN a remporté la finale régionale Est. Sylvie Catala leur a remis 500 € de chèques cadeaux.

Les étudiants ont alors souhaité attribuer cette somme au profit d’une œuvre caritative.

Samedi, en présence de Sylvie Catala, et Christine Morin-Esteves, responsable « Développement durable et responsabilité sociale à ICN Business School, ils ont offert aux Restos du Cœur représentés par le vice-président, Robert Larose, une pyramide de denrées via le don de leur chèque cadeau.

« Sensibles à la cause de cette association, il nous a semblé important d’aider les personnes les plus démunies, notamment, en cette période de fêtes de fin d’année » confient les étudiants.

« Cette démarche montre une grande générosité de leur part » précise Christine Morin-Esteves, « elle s’inscrit pleinement dans la mission d’ICN Business School qui consiste à former des managers responsables, soucieux des grands enjeux sociétaux d’aujourd’hui et de demain ». (ER du 19 décembre 2017)

Logo-Restos-Coeur

TOMBLAINE

En synergie avec les Restos du cœur

L’agence immobilière à vocation sociale Synergie Habitat avait lancé, du 13 novembre au 8 décembre, une grande campagne de collecte de jouets, poupées, peluches, mais aussi de livres, jeux éducatifs, équipements sportifs neufs ou en bon état.

« Il s’agit de la 3e  édition de cette opération solidaire. Nous avions invité toutes les personnes qui le désiraient à déposer leurs présents au siège de notre agence, et nous sommes très satisfaits du résultat », souligne la présidente, Audrey Elcabache.

« Propriétaires, locataires, voisins, amis, commerçants, de nombreuses personnes ont adhéré à cette démarche qui est aussi en lien avec l’objet de notre structure qui vise à favoriser l’accès et le maintien des personnes fragilisées dans un logement autonome, et à mobiliser des logements du parc privé pour loger les personnes en difficulté, en proposant des dispositifs adaptés aux propriétaires », ajoute le directeur, Didier Laurent.

Le magasin « 8 à Huit » de Pulligny et la Mission locale de Pompey ont également servi de points relais, ainsi que les écoles de Lenoncourt et Art-sur-Meurthe.

Le produit de la collecte a été remis officiellement mercredi dernier aux Restos du cœur représentés par Robert Larose, vice-président, qui a salué « cette action solidaire et cette belle générosité. Les 795 bénévoles du département ont accueilli 17.710 familles. Grâce à vous, le père Noël va passer auprès d’elles et tous les dons seront redistribués aux enfants ». (ER du 16 décembre 2017)

Logo-Restos-Coeur

Concert à Blénod les Pont à Mousson

Le Groupe The Nucleons Project et la jeune chanteuse Angèle PAVO

en concert le 11 novembre

pour les Restos du Coeur !

Logo-Restos-Coeur

BACCARAT : une journée intergénérationnelle autour de la solidarité

Ce 17 novembre 2017, l’Association des Parents d’Élevés de Baccarat a organisé une journée récréative pour tous les élèves de primaire et secondaire de la ville. A tour de rôle, les classes sont venues à la salle des fêtes de la commune où des tables avaient été dressées pour accueillir les jeunes gens. Au programme : jeux de société, pâtisserie et chants !

En outre, les personnes âgées de la Maison Hospitalière, Foyer du 3ème âge autres structures accueillant nos aînés ont participé à cette journée intergénérationnelle !

L’après midi, Mme Nathalie Barthélémy, professeur de musique du collège, avait préparé et coordonné les chants de la chorale de l’établissement qui a interprété de nombreuses chansons dont celles des Enfoirés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En effet, à Baccarat, jeunesse est synonyme de solidarité !

Le collège et les différentes écoles primaires avaient organisée une collecte de denrées alimentaires, vêtements, au bénéficie de notre association.

 

Logo-Restos-Coeur

Une collecte de denrées alimentaires au lycée Pierre de Coubertin à Nancy

168 kgs récoltés !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous saurez tout sur le site du lycée Pierre de Coubertin…..j’y vais !

Logo-Restos-Coeur

DAMELEVIÈRES

Belle récolte partagée

Des courges et potirons de toutes sortes, de toutes tailles, et de belles couleurs, ont envahi le jardin partagé de l’association NaturaPassion. La récolte a été, comme il se doit, partagée entre les membres de l’association, mais une partie a été donnée aux Restos du cœur, qui préparera une bonne soupe pour réchauffer les cœurs pendant la saison hivernale. (ER du 23/09/17)

Logo-Restos-Coeur

FAVIÈRES

Restos du Cœur : l’école solidaire

61.3 kgs de denrées alimentaires plus 3 grosses caisses de vêtements en très bon état constituent le fruit de la collecte lancée du 20 mars au 7 avril par les élèves de l’école auprès de leurs familles. C’est la 2e année que l’école participe à cet élan du cœur. « Au regard de grands points de collecte, c’est modeste mais, témoigne avec une sincérité qui ne trompe pas, Julie Maillard maîtresse des CP-CE1, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ». En tout cas cela avait de quoi réjouir Francis Milenkovic des Restos du Cœur et Daniel Frelin de la Banque Alimentaire, tous deux présents pour réceptionner les dons et souligner l’investissement chaleureux des écoliers, de leurs maîtres et maîtresses, des parents. Qui fait d’ailleurs partie du pacte citoyen de l’école qui intègre le gaspillage alimentaire mis en lumière par Daniel Frelin lors d’une rencontre précédente, la définition de la pauvreté qui parfois passe inaperçue. En tout cas une belle initiative qui s’inscrit dans la durée.

Logo-Restos-Coeur

 

NANCY COLLÈGE DE LA CRAFFE

Un partenaire fidèle des Restos du Coeur ! Tous les ans, après avoir présenté l’association aux élèves de sixième, l’ensemble du collège organise une collecte de denrées alimentaires.

Cette année, se sont 218 kgs de produits consommables qui ont été offerts généreusement par les parents d’élèves, sans oublier le personnel du collège.

Se seront environs 330 repas qui seront distribués cet été aux plus nécessiteux !

De tout cœur …… merci !

Logo-Restos-Coeur

LUNÉVILLE LYCÉE LAPIE

Les classes de seconde BAC PRO Commerce et BAC PRO Logistique ont organisées une collecte dans l’Etablissement et le jeudi 30 mars 2017, ladite collecte a été livrée aux Restos du Coeur à Lunéville.

Une affaire rondement menée par les élèves de Commerce qui ont lancé une campagne de communication pour la collecte et ceux de logistique qui ont accueillis les donateurs, classés les denrées alimentaires par type de produit et livré à domicile la dgénéreuse récolte :

25 kgs de denrées alimentaires


et un carton plein de jouets et jeux divers.

Cette collecte apportera 38 repas

à nos personnes accueillies cet été !

C’est grâce à ce type d’initiative que nous avançons !

Merci à ces jeunes gens qui ont pris le temps de penser aux autres.

Logo-Restos-Coeur

PAGNY-SUR-MOSELLE

Toujours plus solidaires et engagés !

Le collège « La plante Gribé » a organisé, dernièrement, une semaine dédiée à la collecte de denrées au profit des Restos du cœur.

 

Avec l’aide de la vie scolaire et notamment sa conseillère principale d’éducation Leslie Gardel, le collège a décidé de dédier une semaine à une collecte. Les élèves qui avaient été partie prenante de cette action ont réalisé, en cours ou à la maison, de magnifiques posters dans le but de sensibiliser leurs camarades.

Dans un premier temps, les responsables des Restos du club, invités par l’équipe pédagogique, sont venus au collège pour expliquer leurs rôles aux classes de 4e ainsi qu’aux délégués de classe afin qu’ils puissent être les vecteurs de communication.

Sur la base du volontariat, vingt-quatre élèves ont mené une action « pour la bonne cause » au collège. En récompense, cette équipe est allée découvrir le fonctionnement dans les locaux de l’antenne locale des Restos du cœur. « Nous leur avons expliqué comment fonctionnait le système de distribution des denrées alimentaires et surtout qu’elle devait servir à réaliser six repas alors que nous, nous en faisions 14 », explique Yves Dubant, le président des Restos pagnotins. Les collégiens n’ont pas hésité à poser un bon nombre de questions avant de repartir vers leur établissement, motivés pour effectuer une collecte et ce dans un délai des plus bref. « Il y a urgence », soulignent certains.

« NEVER ALONE/JAMAIS SEUL »

Un groupe de travail du conseil de vie du collège a soulevé l’idée de créer un bracelet qui serait distribué à l’ensemble de l’établissement avec le slogan « Never alone/jamais seul ». Avec le port de ce bracelet, les collégiens ont montré leur solidarité avec beaucoup de fierté. En parallèle de la collecte des collégiens, le FSE a vendu des viennoiseries durant plusieurs semaines. Les bénéfices ont servi à acheter des denrées aux Restos du cœur.

Logo-Restos-Coeur

VANDŒUVRE-LÈS-NANCY

Tziganisky au secours de Restos du Cœur

Le groupe Tziganisky, composé six musiciens de talent, a offert un concert en faveur des Restos du Cœur. Le prix de l’entrée était acquitté en denrées non périssables. Jean-Pierre Oriol, président de l’association départementale des Restos du cœur, était ravi à l’issue du concert : « Nous avons collecté ce soir 760 kg de nourriture, vous êtes payés en sourires et en applaudissements. » Un appel à de nouveaux bénévoles a été fait pour faire face aux demandes croissantes. (ER du 31/03/2017)

 

Logo-Restos-Coeur

SERANVILLE

Quand le rire est aussi solidaire

Pour la troisième année, l’association Séranville s’amuse a conjugué plaisir et solidarité en invitant à une soirée théâtre doublée d’un acte de don en faveur des Restos du cœur.

Sur scène, la troupe de Pulnoy dans un répertoire voisin du vaudeville, « Pauvres pêcheurs ». Le thème réaliste d’un couple qui se déchire après 35 ans de vie commune pourrait friser le drame, mais la magie du théâtre en fait une comédie. Car, très vite, le public qui a garni la salle communale a saisi au bond que les mots comme les actes, même s’ils fusent, peuvent être aussi bien à double de sens que cacher une réalité différente.

Alors la vérité profonde émerge. « Mon mari a disparu. En 35 ans, ce n’est jamais arrivé ! » Soulagement ou inquiétude ? Tout repose sur l’ambiguïté des sentiments pour des aller-retours oscillant entre désespoir et vengeance. Une alternative qui est exacerbée par le grain de sel qu’y mettent famille et amis, comme un plombier opportunément là pour faire diversion. Autant d’occasions de comiques de propos comme de situation à coup de quiproquos savamment distillés.

L’humour joue le fil rouge, jaillissant au long de l’intrigue comme les mots dits et non dits. Le pêcheur évadé hameçonne finalement son épouse qui n’a rien perdu de son tonus. Le public y a trouvé son compte et n’a pas ménagé ses applaudissements.

300 repas

Les dons apportés par les nombreux spectateurs et recueillis par François Milenkovic pour les Restos du cœur ont représenté 215 kg de denrées non périssables qui vont être traduites en 300 repas pour la campagne d’été. « Ici, on est toujours généreux », se félicite-t-il.

Logo-Restos-Coeur

BLÉNOD-LÈS-PONT-À-MOUSSON

Le tournoi du cœur

blenod

 

« Un grand merci pour cette belle action et votre investissement pour les plus démunis », lance, satisfait, Philippe, des Restos du cœur de Pont-à-Mousson. « Les denrées que vous avez récoltées nous aideront à nourrir les familles car la campagne hivernale des Restos terminée, nous continuons à servir des repas, d’avril à octobre, grâce à de telles initiatives, aux collectes et aux dons ».

C’est la sixième année qu’à l’initiative du conseil municipal des jeunes et du service jeunesse de la ville, le tournoi de foot en salle, en faveur des Restos du Cœur, est organisé. L’engouement des organisateurs et des participants est toujours au top, ils ont rempli le contrat : une contribution de 2 kg de denrées alimentaires non périssables était demandée à chaque inscrit.

Les collégiens ont donc répondu nombreux à l’invitation de Kévin, animateur du service accueil-jeunes, de Cyril, Florence et des élus du CMJ. Dix équipes de 5 joueurs ont été formées, dont une par les élus juniors, et se sont affrontées au long de l’après-midi dans un esprit respectueux et sportif, laissant place à la bonne humeur.

Après des rencontres âprement jouées, la finale entre les deux équipes « PNT Zoo » et « Team Floyd » s’est soldée par une séance de tirs au but sous les encouragements de supporters survoltés. C’est l’équipe « Team Floyd » qui l’emporte sur le score de 7 à 6.

Tous les participants ont été récompensés grâce à la générosité de nombreux partenaires.

 

Logo-Restos-Coeur

saizerais

Logo-Restos-Coeur

liverdun

Logo-Restos-Coeur

INITIATIVES PRIVÉES DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ !

xeuilleymaizieres

 

Logo-Restos-Coeur

BLÉNOD-LÈS-PONT-À-MOUSSON

La générosité au collège

capture

Les élèves de la classe d’ULIS du collège Vincent Van-Gogh ont démarré la collecte en faveur des Restos du Cœur le 30 janvier. Elle a pris fin le 8 février, jour où Jean-Claude Diehl, représentant les Restos, est venu en réceptionner le résultat : « l’opération, qui vous est confiée depuis 2016, est une belle collecte. Merci pour votre participation à la campagne d’hiver des Restos », confiait-il aux élèves et à leur professeur Madame Huin.

Le thème abordé par les élèves cette année se portait sur la sensibilisation à l’enfance, et l’aide solidaire. « Les nombreux vêtements enfants prendront le chemin des six centres de distribution de l’agglomération nancéienne pour être distribués rapidement ainsi que les livres et une encyclopédie », soulignait le représentant. En revanche, de l’alimentation pour bébé et des produits d’hygiène, aussi récoltés, seront acheminés au dépôt pour être dispatchés dans les trente-huit centres que compte le département.

Les jeunes ont montré, cette année encore, par cet élan du cœur, à quel point ils se sentent concernés par les difficultés que rencontrent leurs concitoyens. Il ne reste qu’à saluer cette initiative des collégiens, optimiste, généreuse et pour le moins exemplaire. (ER du 16/02/2017)

Logo-Restos-Coeur

BAINVILLE-SUR-MADON

Belle initiative des ados

une-bonne-moisson-1487178627

La collecte de produits alimentaires par les ados au profit des restos du cœur a plutôt bien fonctionné. Le porte-à-porte n’a pas rebuté l’équipe de jeunes et, leur récolte cumulée aux dons apportés à la maison des associations fut appréciable.

Les animateurs du groupe jeunesse, Nasim et Emilie, étaient satisfaits de leur implication. Pour le temps des vacances, un programme d’activités est proposé par l’équipe d’animation dans chaque commune mutualisée dans la politique jeunesse au sein de la CCMM. (ER du 16/02/2017)

Logo-Restos-Coeur

VANDŒUVRE-LÈS-NANCY

Les lycéens de Callot ont du cœur

une-collecte-au-profit-des-restos-du-coeur-a-ete-organisee-a-callot-1487027009

À l’initiative du Conseil de la Vie lycéenne, une collecte au profit des Restos du cœur a été organisée dans la cité scolaire Jacques-Callot. Les jeunes élus, épaulés par les personnels du lycée, et par Maxime et Valentin, deux anciens élèves maintenant conseils civiques, ont communiqué auprès de toute la communauté scolaire afin de faire connaître l’action des restos du cœur. Ils ont tenu une permanence afin de récupérer des denrées non périssables.

La collecte a été fructueuse. Manon et Camille, pour autant, auraient aimé faire bien davantage pour les plus démunis.

Leur engagement a été félicité par Jean-Marc Diehl, bénévole chargé de la communication de l’antenne locale des Restos, qui, en janvier, était venu informer sur les missions de l’association fondée il y a 32 ans par Coluche. (ER du 14/02/17)

Logo-Restos-Coeur

TOUL

171 kg de nourriture offerts aux Restos

toul-cm2

 

Vingt-six élèves de CM2 de l’école la Sainte-Famille ont acheminé 171 kg de dons alimentaires jusqu’au local des Restos du Cœur… Fruit d’une collecte menée auprès des 178 familles de l’établissement. L’édition précédente avait réuni 120 kg. Pari lancé pour atteindre un nouveau record l’an prochain ! (ER du 12/02/17)

Logo-Restos-Coeur

LANEUVEVILLE-DEVANT-NANCY

Tous unis et solidaires des Restos du Cœur

attention-au-depart-par-la-chorale-des-jeunes-de-l-activite-socio-educative-1486738187

La MJC a organisé son grand spectacle en faveur des Restos du cœur, à la salle des fêtes. Comme d’habitude, de nombreux spectateurs sont venus soutenir cette bonne cause.

Sur scène, 120 personnes issues des associations et des activités propres à la MJC : la danse africaine avec toutes ses sections depuis les 3-4 ans jusqu’aux adultes, tous dirigés par Sandrine Knippel et le groupe Africa Teen’s ; l’école de musique avec le groupe « Les Blacks paillettes » qui ont fait des reprises rock ; la zumba ; le hip-hop qui termine toujours la soirée en rythme ; les activités socio-éducatives avec la chorale des jeunes qui a interprété « Attention au départ ». D’autres associations locales ont fait des démonstrations de savate boxe française.

La soirée, c’est aussi de nombreux bénévoles qui se dévouent et travaillent dans l’ombre parfois pour aider à l’organisation. La MJC et l’Amicale des retraités installent la salle. L’Amicale des donneurs de sang et l’AJAL s’occupent de la buvette. Le judo-club et Ailes collectent les dons et les denrées alimentaires.

Quant à la ville, elle met à disposition la salle et gère les transports. La soirée était animée par Matthieu Toamain. Les percussionnistes de la MJC accompagnaient les danses africaines.

Jean-Marc Diehl, chargé de communication aux Restos du Cœur, est venu. A la fin de la soirée, 1.327 € lui ont été remis, dont 406 € émanant de la bourse aux vêtements solidaire ; ainsi que 430,40 kg de denrées alimentaires non périssables. (ER du 11/02/17)

Logo-Restos-Coeur

ceintrey

CEINTREY

Dernièrement, lors l’assemblée générale de l’Association rurale de Ceintrey-Voinémont (ARCV), le président Jean-Paul Robert a dressé un bilan moral et financier en bénéfice et a programmé les manifestations de 2017.

Partenaire des Restos du Coeur 54 depuis bien longtemps, cette association dynamique cherchent des bénévoles : Tél. : 06.84.96.77.58

Logo-Restos-Coeur

TOMBLAINE

Futsal solidaire des Restos du Cœur

Réussite totale pour le tournoi de futsal organisé en faveur des Restos du Cœur. 325 kg de denrées et de produits de première nécessité ont été récoltés.

la-journee-a-mobilise-de-nombreux-jeunes-footballeurs-1486393794

Pour la future campagne

La collecte, qui était ouverte à tous, a permis de recueillir 325 kg de denrées et de produits. Une belle réussite.

« Ça représente beaucoup » souligne Jean-Marc Diehl, responsable communication aux Restos du Cœur. « Et ce résultat, qui va servir à la future campagne et à nos actions d’aide à la personne, se mesure aussi en sourires et en espoir. »

Superbe réussite pour les bénévoles du Groupe sportif avenir Tomblaine (Gsat) qui ont organisé leur 3e tournoi de futsal au profit des Restos du Cœur.

Dans l’enceinte du Cosec 1, devant de nombreux parents et supporters, 14 équipes de la catégorie U8-U9 et 12 autres de la catégorie U6-U7, représentant les clubs de l’ASNL, Laxou, Saulxures, ESVB, Sommerviller, Toul, Saint-Max – Essey et Tomblaine, se sont affrontées amicalement sur une dizaine de matches de huit minutes.

Les vétérans, loisirs et seniors du Gsat, se rencontraient de leur côté sur le plancher du Cosec 2. « L’originalité de la journée repose sur le fait que les jeunes footballeurs étaient appelés à venir avec des denrées, des produits alimentaires non périssables, mais aussi des produits d’hygiène et d’entretien au bénéfice des Restos du Cœur », précise la présidente du Gsat, Hinde Magada.

(ER 07/02/17)

Logo-Restos-Coeur

PAGNY SUR MOSELLE

THÉ DANSANT POUR LES RESTOS !!                                  yves-dubant-a-droite-et-ses-benevoles-plutot-satisfaits-de-cette-apres-midi-1486405935

Dernièrement, au centre socioculturel, la MPT proposait un thé dansant au profit des Restos du Cœur de Pagny. Dès 14 h, les danseurs arrivaient et peu à peu, la salle se remplissait, tout comme les étagères de denrées alimentaires tenues par des bénévoles de l’association. En effet, pour s’acquitter de leur entrée, les amateurs de danses devaient offrir quelques denrées non périssables en échange du précieux sésame. Une animation musicale de qualité avec Max Dumont et son école d’accordéon était proposée. Yves Dubant et son équipe étaient satisfaits de cette collecte alimentaire et de cet après-midi dansant et solidaire en faveur des Resto du Cœur (ER du 07/02/17)

 

Logo-Restos-Coeur

CEINTREY

Collecte au profit des Restos du Coeur

marie-madeleine-peignier-genereuse-donatrice-l-equipe-de-benevoles-1486247192

 

Hier, les bénévoles de Ceintrey, organisaient une collecte au profit des Restos du Cœur pour la campagne d’hiver. A Haroué, 47 familles, soit 125 personnes bénéficient de cette aide. Chaque vendredi matin, les entrepôts de Vandoeuvre livrent les 900 kg de marchandises qui sont distribuées de 14 h à16h30 dans les locaux de l’ancienne école.

Les dépôts de denrées alimentaires et vestimentaires sont possibles chaque vendredi après-midi. Tél : 03.83.47.28.95.

 

Logo-Restos-Coeur

Collège de Gerbévillercollecte-restos-jan-2017-4

En partenaire fidèle des Restos du Coeur, le collège de Gerbéviller a, cette année encore, organiser une collecte au sein de l’établissement.

Une collecte pourquoi faire ? François, bénévole aux Restos, est allé l’expliquer aux délégués de classe qui à leur tour ont du passer dans les classes pour faire un appel à la générosité.

PRÊTS A DRESSER LA TABLE POUR…..

…100 COUVERTS !

Grand merci à la direction du collège, l’équipe enseignante, aux élèves très impliqués dans la démarche et aux parents qui ont compris le message de leurs enfants.

Logo-Restos-Coeur

LANEUVEVILLE Dt NANCY

400 Repas pour les Restos !!!bourse

L’équipe des bénévoles de la MJC qui s’occupe des bourses aux vêtements avait organisé, comme chaque mois de janvier, une bourse au profit des Restos du Cœur avec les vêtements donnés à la fin des deux bourses printemps et hiver.

Les visiteurs sont venus nombreux faire leurs achats à tout petits prix.

Cette bourse a rapporté 406 € qui seront remis aux Restos du Cœur lors de la soirée qui se déroulera le vendredi 3 février à la salle des fêtes. (ER du 03/02/17)

Logo-Restos-Coeur

BLÉNOD-LÈS-PONT-À-MOUSSON

Le collège s’investit pour les Restos

Les 5e d’ULIS organiseront pour la deuxième année consécutive la collecte qui débutera le 30 janvier et prendra fin le 8 février.capture-25jan

Depuis quelques années, les élèves du collège Vincent Van Gogh collectent des objets personnels, des jouets, des vêtements, des livres ou encore des aliments entre la fin du mois de janvier et le début du mois de février, afin de participer à la campagne d’hiver des Restos du Cœur.

Parce que la collecte s’essoufflait d’année en année, l’opération a été confiée aux élèves de la classe de cinquième d’ULIS pour la première fois en 2016. Pas moins de 76 kilos d’objets ou denrées ont ainsi pu être récoltés parmi les collégiens, à la grande satisfaction des responsables de l’établissement.

Cette année encore, les cinquièmes d’ULIS et leur professeur Mme Huin travaillent d’arrache-pied à la bonne marche de la collecte qui débutera le 30 janvier, et prendra fin le 8 février. Le thème abordé par les élèves cette année sera la sensibilisation à l’enfance, et l’aide solidaire.

Comment la précarité affecte tous les membres de la famille ?

Lundi matin, tous les élèves des classes de cinquième se sont successivement réunis dans l’amphithéâtre du collège afin de rencontrer Jean-Marc Diehl, des Restos du Cœur, pour y entendre ses explications. Les élèves ont tour à tour posé beaucoup de questions : « Apportez-vous à manger dans la rue ? Combien compte-t-on de bénévoles, ou même de bénéficiaires ? Y-a-t-il des enfants au Restos du Cœur ? (ER du 25/01/17)

Logo-Restos-Coeur

erdu25Laneuveville-devant-Nancy : soirée solidaire pour les Restos du cœur

Vous organisez une bourse aux vêtements exceptionnelle ?

Oui, cela fait 4 ans que j’organise avec les bénévoles de la MJC, une bourse au profit des Restos du Cœur. Un événement solidaire qui se déroulera ce samedi 28 janvier de 9 h à 17 h à la salle polyvalente de la MJC…….Les invendus sont distribués à plusieurs œuvres, nous en avons déjà donné pour les Restos du cœur, ils en avaient bien besoin. Le bénéfice de la vente est entièrement reversé aux Restos du Cœur, lors de la soirée qui se déroulera le vendredi 3 février, à 20 h, à la salle des fêtes. Une soirée de solidarité où toutes les associations donnent un spectacle. (Extrait de Est Républicain du 25/01/17).

Louisette Aubry, responsable bénévole bourses aux vêtements et jouets de la MJC à Laneuveville-devant-Nancy

Logo-Restos-Coeur

VITERNE : LES ÉLÈVES ONT DU CŒUR

title-1485126810

Pendant deux semaines, l’école a organisé une collecte au profit des restos du Cœur

Pendant deux semaines, l’école a organisé une collecte au profit des restos du Cœur. Les familles de Viterne ont été très généreuses ; denrées alimentaires, produits d’hygiène, jeux et livres ont été remis au centre de Pont-Saint-Vincent, qui redistribuera le tout aux 85 familles du secteur concernées. (ER du 24/01/17)

Logo-Restos-Coeur

copy_of_logo_ifsi

Un groupe d’étudiants de l’IFSI Nancy ont organisé

une collecte alimentaire auprès de leurs camarades

ETUDIANTS SOLIDAIRES

149 kgs de denrées alimentaires iront rejoindre le stock de l’Entrepôt de Vandoeuvre les Nancy pour être distribués l’été prochain

On compte sur vous - Coluche

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Logo-Restos-Coeur

dieulourd

Logo-Restos-Coeur

La chorale « Si on chantais » de Croismare

a offert une soirée concert aux Restos

croismare

Logo-Restos-Coeur

TOMBLAINE : EN SYNERGIE AVEC

LES RESTOS DU CŒUR

la-remise-officielle-des-dons-1482677452

L’agence immobilière à vocation sociale Synergie Habitat avait lancé, à la mi-novembre, une grande campagne de collecte de jouets, poupées, peluches, mais aussi de livres et jeux éducatifs au bénéfice des Restos du cœur. « Nous avions invité toutes les personnes qui le désiraient à déposer leurs présents au siège de notre agence, et nous sommes satisfaits du résultat », souligne la présidente Audrey Elcabache. « Propriétaires, locataires, voisins, amis, commerçants, de nombreuses personnes ont adhéré à cette démarche qui est aussi en lien avec l’objet de notre structure qui vise à favoriser l’accès et le maintien des personnes fragilisées dans un logement autonome, et à mobiliser des logements du parc privé pour loger les personnes en difficulté, en proposant des dispositifs adaptés aux propriétaires », ajoute le directeur, Didier Laurent.

En présence de Christopher Varin, conseiller départemental, et de saint Nicolas, le produit de la collecte a été remis officiellement aux Restos du cœur représentés par Jean-Marc Diehl, chargé de communication, qui a salué « cette action solidaire et cette belle générosité. Nous suivons 16.400 familles sur le département. Grâce à vous, le père Noël va passer auprès d’elles et tous les dons seront redistribués aux enfants. »

ER du 26/12/16

Logo-Restos-Coeur

Des repas pour Noël 

(ER du 15/12/2016)

jeandelaincourt

Logo-Restos-Coeur

les-collegiennes-peuvent-etre-fieres-de-leur-investissement-1481560193

LAXOU : COLLÉGIENS DE PROUVÉ SOLIDAIRES DES RESTOS DU CŒUR

Quatre collégiennes de Prouvé ont organisé une collecte de denrées en faveur des Restos du cœur. Réussite totale.

Logo-Restos-Coeur

une-belle-recolte-pour-les-restos-du-coeur-1481561294

CERVILLE : LES ENFANTS PENSENT AUX ENFANTS

Les enfants sensibilisés à la précarité des enfants et de leurs familles ont récolté jouets, livres, peluches et produits de 1re nécessité.

Pour la circonstance, les enfants ont réalisé des affiches sur le thème de cette solidarité avec leurs mots à eux en reprenant cette devise de Coluche : « Y’en aura pour tout le monde ! ».

Logo-Restos-Coeur

oscar

Ce petit mot trouvé dans une collecte organisée par une école primaire : merci Oscar, tu as tout compris ! 

Demain, il y aura toujours de la solidarité dans notre pays !

Logo-Restos-Coeur

CROISMARE 

CONCERT DE NOËL POUR LES RESTOS

title-1481497659

La chorale « Si on chantait » a donné son traditionnel concert de Noël au profit des Restos du cœur.

Les choristes ont interprété une vingtaine de chants. L’entrée étant gratuite, les choristes comptaient sur la générosité des personnes présentes. L’argent récolté sera transformé en denrées alimentaires qui seront données aux Restos.

Logo-Restos-Coeur

Un grand MERCI à toute la sympathique équipe de l’agence d’Haussonville Century 21 

et son directeur, Mr Paulo DA COSTA, pour cette très belle initiative au profit des enfants de nos bénéficiaires des Restos du COEUR 54 et pour leur plus grand plaisir, quand ils recevront tous ces jouets, au moment des fêtes de Noël.

20161208_195810

Logo-Restos-Coeur

District de Foot : 80 équipes au Soccer City d’Heillecourt et 450 gamins

2000 jouets offerts par les enfants !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Logo-Restos-Coeur

1000 repas offerts aux Restos du Coeur par les collégiens de Baccarat !

« Sans la génencore-cette-annee-ils-ont-su-motiver-les-eleves-1480099086érosité des parents, des Français en général, et des sociétés de distribution en particulier, tous les efforts de Coluche et des bénévoles seraient vains », affirmait François Milenkovic l’an passé.

Mardi, les écoliers et les collégiens, à leur dimension, l’ont fort bien démontré dans la salle des fêtes à travers « Planète pas nette » : des chants dans l’après-midi, un spectacle en soirée. Prise de conscience, émotion, mise en lumière par les compétences de l’ingénieur du son gérant les effets techniques et mobilisation quasi générale auront permis d’assurer l’intendance de quelque 1.000 repas, concrétisés par le camion des Restos reparti avec 485 kg de denrées alimentaires, 279 € de dons par chèques.

François Milenkovic, bénévole chargé de la communication au sein de l’association créée par Coluche, Jean-Louis Sébrier, principal du collège, et Nathalie Barthélemy, professeure d’éducation musicale, sans qui rien n’aurait été possible, ont expliqué le rôle des bénévolechants-et-saynetes-ont-enthousiasme-le-public-1480099086s, notamment les missions autres que l’aide alimentaire, l’aide aux plus démunis.

« Un grand wouah ! pour les costumes composés, cela s’impose, de chutes de papier, carton, tissus, plastique et j’en passe le tout recyclé avec goût et minutie. »

Les écoliers et collégiens ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour servir la bonne cause, celle des Restos du cœur. Merci à leur professeure de Musique, Nathalie Barthélémy pour son engagement et son talent.

Est Républicain du 26 novembre 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :