Archives du blog

La Municipalité de Reméréville, partenaire des Restos

COLLÈGE FARENC DOMBASLE SUR MEURTHE

Partenaire des Restos du Coeur 54

Meilleurs vœux !

voeux-president-2017

Toujours plus de bénéficiaires aux Restos

rdc54pasquet

La Municipalité de Réméréville aide les Restos du Coeur

pres-de-200-personnes-ont-assiste-a-ce-spectacle-photos-s-l-1476482607

RÉMÉRÉVILLE :

MISS LORRAINE SENSIBLE AUX BONNES CAUSES, PAS À L’HYPNOSE

Justine Kamara, Miss Lorraine 2016, comptait parmi les vedettes du grand spectacle organisé par la mairie de Réméréville ce vendredi 14 octobre au soir, au profit de la Banque alimentaire et des Restos du Cœur

Un spectacle de « magie, close up et illusion» . Et Justine Kamara, à la différence de sa première dauphine et de la deuxième dauphine de Miss Meurthe-et-Moselle n’a pas réussi le test de réceptivité de « Luc John s » auquel a participé une grande majorité de la salle (près de 200 personnes). Au total, dix femmes se sont laissées « envoûter », les « mains collées sur la tête » et les yeux fermés, se soumettant à toutes les injonctions du magicien originaire de Hatrize, dans le Pays Haut.
Rires et larmes
Quand Luc John s leur a demandé de s‘endormir, elles se sont subitement écroulées dans ses bras. Quand Luc John s leur a demandé de s’asseoir au pied de la scène et de rire (sur la BO de la soupe aux choux), elles se sont fendues la poire. Quand Luc John s leur a demandé de pleurer (sur la BO de Ghost) elles ont fondu en larmes. Vous en doutez ? Justine Kamara, qui a gardé sa (belle) tête sur les épaules du début à la fin, a tout filmé.
Luc John s a plutôt joué aux clowns durant la première partie de ce spectacle, montrant davantage les aptitudes d’un GO de club de vacances que d’un Messmer au sommet de son art. Souvent aux dépens de ceux qui sont montés sur scène. Le public, très familial, a joué le jeu à fond, en s’esclaffant à chaque gag mais surtout, en amenant des denrées alimentaires en grande quantité. C’est effectivement en nature que chacun a payé sa place.
Et c’est David Pierre, l’adjoint à l’animation, qui a eu l‘idée de ce spectacle original. « D’habitude, la banque alimentaire organise une collecte dans les écoles », explique-t-il. L’irrésistible Miss Lorraine, qui enchaîne les manifestations depuis son élection, lui a tout de suite dit oui. Bénévolement. Le magicien aussi, mais pas aux mêmes conditions. ER 15/10/16 S. L

300 kgs de denrées alimentaires collectées qui seront partagées entre les Restos du Coeur et la Banque Alimentaire

Merci !

 

La reconnaissance de JP Oriol, Président des Restos 54, envers les donateurs et les collectivités locales

SOLIDARITÉ NANCY : QUESTIONS AU PRÉSIDENT DES RESTOS DU CŒUR

jean-pierre-oriol-1476396326Vous venez d’être réélu président départemental des Restos du Cœur. Quel est l’impact des « Restos » en Meurthe-et-Moselle ?

Plus de 11.500 personnes, dont 600 bébés, bénéficient de l’aide des Restos dans notre département. 2 % de plus que l’année dernière. Outre des travailleurs pauvres, des familles monoparentales ou nombreuses, des personnes âgées, beaucoup de migrants frappent à notre porte. Je pense aussi aux personnes qui pourraient solliciter notre aide, mais qui n’osent pas venir. Certains s’inscrivent, mais ne vont pas jusqu’au bout de leur démarche.

Quels sont vos moyens d’action ?

En complément de ce que nous donne l’association nationale, les collectes réalisées avec l’accord des grandes enseignes -produits de ramassage (réduction du gaspillage alimentaire), collectes nationales (avec la générosité des clients)- nous sont d’un grand secours. Les Restos fonctionnent toute l’année. Chaque semaine, la fourniture de produits frais, protéinés, permettent de préparer des repas équilibrés (9 repas/semaine pour une personne seule, 6 repas/semaine pour une famille de deux personnes). L’année dernière, dans notre département, nous avons distribué l’équivalent de 1.250.333 repas à 11.426 personnes, et près de 1.400 repas chauds en lien avec l’A.R.S. (Accueil et Réinsertion Sociale).

De quels moyens humains disposez-vous ?

Actuellement 760 bénévoles s’impliquent dans 37 points de distribution. 99 % sont des retraités. Nous manquons de bénévoles à temps partagé. Nous souhaitons élargir nos horaires de distributions et pour cela nous devons doubler les équipes. Notre souci est aussi de diversifier les formes de bénévolat pour répondre aux besoins qui se diversifient. Outre l’aide alimentaire, nous devons accompagner, orienter vers l’accès au droit, à la formation, à l’emploi.

Et pour ce qui concerne vos moyens financiers ? Les Restos de Meurthe-et-Moselle sont sous contrat d’agrément avec l’association nationale. Nous sommes juridiquement et financièrement indépendants. Nous recevons des dons qui donnent droit à un reçu fiscal. Les collectivités locales font un effort important en nous versant des subventions, en fournissant gratuitement des locaux, en prenant les charges de fonctionnement à leur compte. (ER 14/10/16)

Rejoignez-nous !

recherche-benevoles

Pour notre siège à Vandoeuvre les Nancy

annonce

Un peu de pain et de ….. fraîcheur

REPU